31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 17:00

Il y a bien des manières de se faire un gabarit pour réaliser cette magnifique dentelle.   Voici un article qui a paru dans la presse française en 1950.  On y explique qu'on peut prendre un bouchon de liège d'au moins 5 centimètres de diamètre dans lequel on pique des épingles.

 

 














Avant de piquer les épingles, on fait 32 trous avec une grosse épingle à chapeau.   Puis avec un compas on dessine des cercles.    Des instructions très simple pour faire une petite pièce sont expliquées dans cette article de journal.









Qu'est-ce qu'on faisait de cette petite dentelle ronde me direz-vous !  Et bien, en France dans ces années là, on l'incrustait dans un tissu au point de feston.  Cela donnait de magnifique napperon, nappe, linge de table, etc.

 

 

Par Madeleine Geffard

 


Balle - ligne triple



Pour voir l'ensemble des projets et des articles,

cliquez sur plan du site


Vous aimerez peut-être :

 

Sous-Verre 01-a dentelle_Teneriffe_Paraguay_Nanduti http://3.bp.blogspot.com/_cPmL0Kxv-8g/ScqJyx1X9bI/AAAAAAAAA3U/S2AueZ_Ye6k/s320/4084_1.JPG
Sous- Verre en ténériffe Origine du Ténériffe Publications en ligne sur le ténériffe


Partager cet article

Repost 0
Publié par Cercle de Fermières de Montréal-Nord - dans Savoir-Faire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Cercle de Fermières de Montréal-Nord
  • Cercle de Fermières de Montréal-Nord
  • : Activité du Cercle de Fermières de Montréal-Nord. Cours, ateliers gratuits, conférences, concours, etc. Publications des CFQ
  • Contact

Recherche