8 février 2014 6 08 /02 /février /2014 08:01

Notre dernier défi communication était sur les droits de la Femme.  Deux questions étaient demandées: une sur notre passé de femmes au Québec et l'autre sur nos droits futurs.  Les femmes présentent à notre réunion en avaient long à dire !

 

 

 

La première question était :

Trouvez-moi un droit que la femme a acquis au cours des années et qui lui est encore bénéfique ?

Pour en savoir plus sur le sujet, 
cliquez sur l'image

 
Le droit de vote.

Source de l'image :
Chantier Politique

par Micheline A.


 
Le patrimoine familiale: capacité juridique de garder l'habitat avec les enfants lors d'une séparation.

Photographie d'une mère et ses 3 enfants dans les années 1950.

Source de l'image :  
Gazette des Femmes

par Lise V.
 

 

 
Le droit d'être opérée ou de signer pour un de ses enfants. Autrefois il fallait demander la signature de son père ou de son mari !

Photographie des enfants de Justine.

Source de l'image :  
Gazette des Femmes

par Lise V.
 

 

 
L'équité salariale.

Source de l'image :  
CSN

Par Denise M.
 

 

 
Je n'avais plus le droit d'enseigner après mon mariage en 1957, quelques années plus tard, ils sont venus me chercher pour continuer d'enseigner !

Institutrice corrigeant les travaux des enfants dans une école de rang de Saint-Henri-de-Lévis, en 1952.<br />

Source de l'image :  
Le Devoir

Par Denise M.
 

 

 
Le droit de vote a été un grand pas pour l'intelligence des femmes.

Source de l'image :  
Sociétés et Territoires

Par France B.
 

 

 
Le 14 février 1964, il y a 50 ans, la 1ere femme députée et ministre de l'histoire du Québec : Marie-Claire Kirkland-Casgrain a fait adopter la Loi sur la Capacité juridique de la femme mariée. Dès lors, les Québécoises ont pu avoir un travail et signer un contrat sans l'autorisation de leur mari...  (OUF...)

Source de l'image :  
Bilan du Siècle

Par Francine R.
 

 

 
Le droit de vote.

Source de l'image :
Élections Canada

Par Nicole P.
 

 

 
L'équité salariale dans la fonction publique.

27 mai 1989: Des milliers de militantes de la CSN participent à Montréal à une première manifestation pour l'équité salariale

Source de l'image :  
Cybersolidaires

Par Nicole P.
 

 

 
Ce n'est qu'en 1964, que les femmes ont eu le droit de signer un bail.  Avant il fallait la signature de leur mari.  Les femmes étaient alors «des incapables» au plan jurique !

Source de l'image :  
Centre de doc. l'éd. des adultes et de la cond. féminine

Par Madeleine G.


 

La deuxième question était :

Trouvez-moi un droit que la femme devrait avoir dans le futur ?



Pour en savoir plus sur le sujet, 
cliquez sur l'image

Avoir le même salaire que l'homme en tout et partout alors qu'elles font le même travail qu'eux !

Source de l'image : 
Seuqam

par Pierrette G.
 
 
Accéder à la prêtrise.

bilde10.jpg

 

par Micheline A.
  Source de l'image :   
Le blog du soleil-levant
 
     
Être aussi présente en politique que les hommes : que nous soyions du même nombre.

Source de l'image :  
Les Affaires

Par Lise V.

 

Dans les églises catholiques, que nous ayions les mêmes fonctions que les hommes.

Femme prêtre dans l’Eglise catholique chrétienne (Image: DR)

Source de l'image :  
Portail Catholique Suisse

Par Lise V.

 

A travail égal,
salaire égal !

Image

Source de l'image :   
Droit-inc

Par Lise V.

 

Dans le futur, les femmes devraient être ordonnées prêtres.

Source de l'image :  
L'Express

Par Denise M.

 

La même liberté d'expression que nous avons ici, mais dans tous les pays du monde.

Les femmes : du droit de vote à la parité, neuvième volume de la collection publiée par

Source de l'image :  
Le Monde

Par France B.

 

Avoir les mêmes droits que les prêtres : le sacerdoce et non être leurs servantes.

Une femme-prêtre excommuniée a été interpellée jeudi par la police italienne alors qu'elle manifestait devant le Vatican pour appeler l’Eglise catholique à accepter d'ordonner des femmes.(c) Afp

Source de l'image :  
Le Nouvel Observateur

Par Nicole P.

 

S'occuper de nos aînées, de leurs droits dans les CHLSD.

Aînés: l'AQRP favorable à un plan d'urgence

Source de l'image :  
Info Dimanche

Par Nicole P.

 

Au delà des religions, les femmes devraient fréquenter les écoles, universités sans être jugés.  J'ai appris ce matin (3 février 2014), qu'une université au Canada avait mis à la porte de jeunes filles sous prétexte que les hommes ne peuvent aller dans les classes où se trouvent des filles.

C'est un droit international que d'être éduqué pour un avenir ou les femmes peuvent participer !

L’Université de Regina est l’une des institutions scolaires homologuées par l’Arabie saoudite pour fournir des cours d’anglais langue seconde reconnus. L’institution saskatchewanaise accueille donc une importante communauté d’étudiants étrangers provenant de ce pays.

Source de l'image :  
Le Devoir

 

L'Université de Regina fait des accommodements religieux pour quelques étudiants qui le désirent, mais les demandes sont si peu nombreuses que l'établissement n'a pas de politique précise à ce sujet.

Source de l'image : Radio-Canada

Par Jacqueline G.


 

 



    Balle - ligne triple

                               Pour voir l'ensemble des projets et des articles,

                                                 cliquez sur plan du site

 

Vous aimerez peut-être :

 

tricoteuses de Lesueur 1793.jpg: File
La déclaration des droits
des femmes ça ne date pas d'hier !
Octobre, c'est le mois
de l'histoire des Femmes
Défis - Janvier 2014

Partager cet article

Repost 0
Publié par Cercle de Fermières de Montréal-Nord - dans Dossier
commenter cet article

commentaires

nancy royer 23/02/2015 06:30

je souhaite que vous interveniez dans ce dossier, très vite, pour défendre le droit des femmes

https://www.facebook.com/TVASaguenayLacStJean/posts/847665611941435

suite a l’histoire médiatisée….. de Marie-pier Lejeune qui aurait mis son bébé a la poubelle, alma, QC


je considere quil y aura une atteinte grave a la personne si cela s’avérait qu’une simple fausse couche!

une femme a le droit
- de tenir dans le secret, sa grossesse jusqu’à ce quelle soit prête a en discuter avec les personnes qu’elle aura choisie
- de tenir dans le secret, une fausse couche quelle subit


je considérerai de la part des intervenants de lhopital quune atteinte grave a sa personne aura eu lieu

car si ce couple était fragile
si ce couple aurait vécu des péripéties tels qu’une séparation précédent cet événement
ou si ce couple aurait vécu de l’adultère

ne regarde en rien les personnes non concernées qui ont été informés par les gestes et comportements des intervenants qui ont négligés
de respecter le droit de la personne au secret professionnel

cette femme démunie, sans voiture, sans argent, n’avait peut-être qu’autre choix, d’agir de la sorte a la suite de la fausse couche quelle a du subir en silence
et ce silence a surement une raison d’être, qui ne regarde personne

c’est épouvantable!

et mes plaintes seront si fortes a tout les niveaux, pour défendre ces droits aux femmes,
que les intervenants auront des comptes a rendre

CFQ Montréal-Nord 23/02/2015 13:42

C'est épouvantable ce drame. Je suis comme vous, je crois qu'il y a eu une fausse couche par contre je comprends que les policiers doivent enquêter, une autopsie sera sûrement faite et mettra en lumière les causes du décès du bébé.

En attendant, je crois que c'est mieux d'avoir plus d'informations

Merci à vous d'avoir écrit, c'est inspirant et c'est vrai qu'il n'y a qu'une marge pour que les droits des femmes soient bafouées !

Présentation

  • : Cercle de Fermières de Montréal-Nord
  • Cercle de Fermières de Montréal-Nord
  • : Activité du Cercle de Fermières de Montréal-Nord. Cours, ateliers gratuits, conférences, concours, etc. Publications des CFQ
  • Contact

Recherche