Ça va bien aller,

prenez soin de vous !

 

 

 

 

 

Publié par Cercle de Fermières de Montréal-Nord

Quatre démonstrations de techniques artisanales ont eu lieu pendant le Congrès.  Tous les visiteurs pouvaient en profiter en posant de multiques questions aux démonstratrices et dans certains cas, elles pouvaient même essayé la technique proposée.  

Ces démonstrations étaient offertes par la Fédération 08 - Estrie, Fédération qui a bien voulu faire partie de l'organisation du Congrès cette année.

 

 

 

               Le Boutis

 

Les deux Denise des Cercles Beaulieu - Rock Forest avaient bien du plaisir à partager leur passion  : le boutis.  

 

Le boutis utilise les techniques de piquage et de matelassage. Il se réalise en piquant de petits points de fil sur les contours des motifs dessinés au préalable. On donne par la suite du relief aux motifs. Pour cela il faut introduire du coton à tricoter entre les deux épaisseurs de tissus.  

 

 

 

La méthode du boutis a été modernisé au goût du jour en insérant des fils à tricoter de couleurs.

Traditionnellement le boutis se faisait blanc sur blanc.

 


                                                 La Dentelles aux Fuseaux

Cette dame bien sympathique vient du Cercle de Danville, elle a la gentillesse de m'expliquer la base de la dentelle aux fuseaux.  Je peux vous dire que le Cercle est bien chanceux de l'avoir puisqu'elle n'est pas avare d'explications, comme d'ailleurs toutes les démonstratrices présentes au Congrès. 

Sa compagne, vient du Cercle de Richmond.  Mme Blake avait emmené une pièce sur laquelle les congressistes pouvaient essayer la technique de la dentelle aux fuseaux.

 

 

 

 

                                                     Le Feutrage

Cette art se pratique avec de la laine cardée et des aiguilles à piqueter.  Les dames des Cercles de Fermières Beaulieu et Sherbrooke partageaient de bons coeurs leur savoir.

Cette technique permet de faire autant des décorations sur du tissus qu'un objet en trois dimensions.  Il y avait un super petit écureuil sur leur table !

 

 

                       Le Fléché

Cette dame du Cercle de Richmond était constamment en train de faire une démonstration du fléché avec sa partenaire.  

Pour celles qui ne le savent pas, les ceintures fléchés font parties intégrante de l'histoire du Québec.  Elles apparaissent en Nouvelle-France et sont entièrement tissées aux doigts très serrées.  Elles sont faites de laine du pays qu'on filait trè fine, qu'on retordait au rouet puis on la cirait.

Un coureur des bois entourait sa ceinture fléchée deux fois autour de sa taille.  
Pourquoi ?

  • premièrement pour tenir son corps au chaud;
  • deuxièment pour soutenir son dos contre la fatigue, le pagayage et le portage;
  • troisièment à l'occasion il pouvait s'en servir comme vaisseau à boire pour tirer l'eau de la rivière; 
  • quatrièment comme article d'échange contre les peaux de fourrures.

 

 

 

Par:  Madeleine Geffard   

 

 

Balle - ligne triple

 

Pour écrire un c'est ICI !


Pour voir l'ensemble des projets et des articles,

cliquez sur plan du site

 

Vous aimerez peut-être :

 

Country Comfort Cloth Doll Pattern Costume
Congrès CFQ - 2014
Exposition Régional
de plusieurs Fédérations
2014
Patrons commerciaux
pour poupées de chiffons

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G

oui mais c est beau hihi bisous
Répondre
C


Bisssssssssssssous



M
quelles magnifiques œuvres, merci
Répondre
C


Il y en avait de tellement belle, que c'était époustoufflant !


Bonne journée



J

Bravo aux démonstratrices, et merci Madeleine
Répondre
C


Je n'ai pas fait grand chose, à part faire prendre des photos ....


Bisous



G

de tres beau stand bisous
Répondre
C


C'est bien vrai !


Bisssssssssous



M

J'adore la dentelle aux fuseaux. Je suis toujours très admirative de les regarder.


Bonne soirée


bisous


martine
Répondre
C


Moi aussi, c'est tellement beau et délicat !


Quelle patience !


Bisous



A
Oh la la comme j'aurais aimé être là, si je connais les trois premières techniques (mais je ne pratique pas le feutrage, ni la dentelle aux fuseaux, ce n'est pas l'envie qui me manque pourtant), je
découvre complètement ces ceintures et leur histoire et utilité, je les trouve superbes !! Bravo !
Répondre
C


Pour le fuseaux, moi aussi j'aimerais bien apprendre, peut-être que je mettrais quelque chose au cours de l'année, si j'y arrive, évidemment pour les débutants  comme moi !


Le fléché, on l'avait appris au Cercle, il y a cinq ans environ, on avait fait un signet, c'est long pcq il faut tissé avec les doigts, mais peut-être que je ferais un article juste sur la
technique...


A la r'voyure......        (ou si tu préfère à bientôt, en vieux patois québécois)



B
que de belles choses et que de belles démonstrations! Bonne fin de journée amitié
Répondre
C


C'était géniale les démonstratrices, j'ai juste trouvé qu'il n'y en avait pas assez mais je sais que ce n'est pas tout le monde qui est à l'aise avec le public et généralement il faut aller les
chercher et c'est plutôt dur !....


Bisous Madeleine