Ça va bien aller,

prenez soin de vous !

 

 

 

 

 

Ceinture fléchée

Ce matin, au Cercle nous avons un atelier spécial pour nous montrer à faire de merveilleuses ceintures fléchées.

 

 

Saviez-vous que le fléché fait partie du patrimoine artisanale du Québec ?

La ministre Hélène David annonce la désignation du fléché comme élément du patrimoine immatériel du Québec. Québec, le 12 février 2016

Le fléché est une technique de tissage aux doigts qui relève du domaine de l’artisanat traditionnel et des métiers d’art. Cette forme complexe de tressage permet la création de motifs à flèches sans laisser paraître la trame. Le fléché est généralement exécuté dans le but de produire une longue ceinture à franges. Il permet aussi la confection d’autres objets utilitaires, ornementaux ou artistiques. De nos jours, flécher est devenu une pratique expressive, un art qui s’enseigne toujours de maître à apprenti.

« Cette désignation contribuera à faire connaître et à mettre en valeur une pratique culturelle traditionnelle du Québec. Le statut que je lui attribue aujourd’hui témoigne de ma reconnaissance envers plusieurs générations de flécherandes et de flécherands. Ces femmes et ces hommes, par leur passion, leur travail patient et leur sens du partage, ont contribué à perpétuer une tradition séculaire au Québec », a fait savoir la ministre David.

Répertoire du patrimoine culturel du Québec

 

 

Voici une vidéo qui vous expliquera l'histoire du fléché.

 

 

(Cliquez sur la flèche pour faire démarrer la vidéo)

 

Voici deux images très symbolique de la ceinture fléchée au Québec

 

colon

Bonhomme Carnaval

Coureur des bois  

(environ 1550-1850)

source : Ceinture fléchée

Bonhomme Carnaval

(1954 à aujourd'hui)

source : Ceinture fléchée : une tradition figée dans le temps

 

Recherche :  Madeleine Geffard

 

Balle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Bonjour, très belles explications et démonstrations pour le fléché. J’aimerais savoir quand on enlève l’encroix de notre tissage aux doigts. J’ai remarqué que cela créait un espace plus grand au début du travail et je n’ai pas réussi à l’arranger. Merci
Répondre
M
Très joli. Très intéressant aussi. Bravo MB2
Répondre
C
Merci, c'est pas évident comme technique ! Bonne journée
J
merci, je ne connaissais pas !<br /> Bonne soirée
Répondre
C
C'est vraiment traditionnel d'ici ! Bisous
G
tres bien bisous
Répondre
C
Merci Bisous
P
Très intéressant en effet. Ca m'a l'air compliqué à faire non ? Le résultat est superbe. J'aime beaucoup.
Répondre
C
C'est surtout très long.... une fois qu'on a compris le concept ça va....
G
C'est une très belle histoire ! Je me rappelle avoir déjà vu un article sur cette ceinture.
Répondre
C
On en parle quelques fois pour ne pas oublier que ça fait partie du patrimoine québécois. Le problème c'est que ça ne se porte plus sauf au Carnaval de Québec... au mois de février à Québec seulement.
F
bonjour, c'est très joli ! ,je te souhaite une bonne semaine ,bises .,<br /> frifricreations.
Répondre
C
Merci, j'ai fait un essai lundi, c'est pas mal compliqué....