19 mai 2016 4 19 /05 /mai /2016 07:00

Le coton

 

est utilisé

 

pour fabriquer

 

des vêtements légers

 

depuis

 

des millénaires.

 

 

On a trouvé des fragments de coton datant d'environ 7 000 ans dans des grottes de la vallée du Tehuacán, au Mexique.  Du coton naturellement coloré datant de plus de 5 000 ans a été découvert au Pérou. 3000 ans avant JC, on a également retrouvé au Pakistan des tissus de coton.

 

 

 

Le Tianquiztli, la place du marché - Aztèques - Mexique

Source de l'image : La plume de la société Aztèque

 

 

La première mention connue du coton en Occident est celle qu’en fait Hérodote en 445 avant JC. Parlant de l’Inde, il dit « qu’on y trouve des arbres poussant à l’état sauvage, dont le fruit est une laine meilleure et plus belle que celles des moutons. Les Indiens se servent de cette laine d’arbre pour se vêtir ».

 

 

Tisseuses dans l'atelier, album Suite des douze métiers de l'Inde, vers 1837, Paris, BnF

Tisseuse dans l'atelier - Album Suite des douze métiers de l'Inde

Source de l'image : Herodote.net

 

 

Au 13esiècle, les Italiens et les Espagnols commencent à importer du coton brut de ces lointaines contrées orientales pour le raffiner sur place, mais ce n’est que vers le milieu du 14e  siècle qu’il est introduit dans les pays germaniques. En Amérique, les premiers essais pour cultiver le coton ont lieu en Virginie, vers 1607. Au cours du siècle suivant, cette culture s’étend à d’autres Etats, qui prendront le nom d’Etats cotonniers : les Carolines, la Louisiane, la Floride et la Géorgie. En 1753 arrive à Londres la première cargaison de coton de Caroline : il a été cueilli à la main par les esclaves et les autres opérations (triage, égrenage) seront également effectuées manuellement jusqu’à la fin du 18e  siècle. Malgré la modicité du prix de revient de la main-d’oeuvre, le coton est cependant trop cher pour être populaire ; il sera longtemps considéré comme un article de luxe. Ce n’est que lorsque Eli Whitney, en 1793, invente la machine à égrener (cotton gin), qu’il devient possible de vendre cette fibre à des prix permettant une véritable extension du marché.

 

1840 - Natchez, Mississippi, États-Unis - Esclaves dans un champs de coton

Source de l'image : Eva lise in America

 

 

En Egypte - qui est actuellement l’un des principaux pays producteurs de coton au monde -, la première récolte faite selon des méthodes modernes a eu lieu en 1821. Le promoteur de cette importante activité agricole est le khédive Mohammed Ali, aidé par la compétence de l’ingénieur franco-suisse Jumel. Le coton sea island, utilisé pour les premiers essais, ne donna pas de très bons résultats. A l’aide de croisements avec d’autres espèces, on obtint le coton dit égyptien, remarquable par ses fibres longues, robustes, soyeuses et de couleur généralement brin clair. Les variétés mako et karnak sont les plus connues.

 

 

Vers 1935 - Publicité des tissus Jumel

Source de l'image : Egyptophile

 

 

Le coton est la fibre naturelle la plus produite dans le monde. Depuis le 19e siècle, il constitue, la première fibre textile du monde (près de la moitié de la consommation mondiale de fibres textiles).

 

 

Source :

 

 

 

Recherche :  Madeleine Geffard

 

 

 

 

Balle - ligne triple

 

Écrivez-moi un commentaire, ça me fait tellement plaisir !

 

Pour voir l'ensemble des projets et des articles,

cliquez sur plan du site

 

 

Vous aimerez peut-être :

 

lin-lame-or

L'ortie - Fibre

L'entretien des fibres

Tabliers de toutes sortes

 

Recherche :  Madeleine Geffard

 

 

 

 

Balle - ligne triple

 

Écrivez-moi un commentaire, ça me fait tellement plaisir !

 

Pour voir l'ensemble des projets et des articles,

cliquez sur plan du site

 

 

Vous aimerez peut-être :

 

Pois & Lentilles

1ere place CFQ Fédération 13

Les légumineuses

Congrès Régional

- 2016 -

Foulard

- technique Léno 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jacqueline 29/05/2016 02:51

Merci pour l'histoire du coton c'est toujours intéressant d'en connaitre plus.

pat 21/05/2016 04:37

maintenant nous en savons plus sur une des fibres que nous utilisons beaucoup. surtout nous, les dentellières. Bises

Cercle de Fermières de Montréal-Nord 25/05/2016 13:30

C'est bien vrai ! Souvent on oublie d'où vient la matière première..... Bisous

frifricreations 19/05/2016 20:33

coucou, super interressant, bisous !!!
frifricreations.

Cercle de Fermières de Montréal-Nord 20/05/2016 14:36

Merci, j'ai eu de la misère à faire l'article, j'avais trop de chose à dire... hi hi hi Bisous

Galantry26 19/05/2016 19:50

Merci pour cet intéressant article, merci pour la recherche, bises et bonne soirée !

Cercle de Fermières de Montréal-Nord 20/05/2016 14:40

ça me fait plaisir que toi et les autres dames qui m'ont lu aiment l'article, c'est pas toujours évident trouver quelque chose d'intéressant à dire. Il n'y a plus de cours et d'ateliers au Cercle, donc je dois me débrouiller pour trouver des sujets.... Bisous

nieves67 19/05/2016 19:36

encore très intéressant.
Le coton devient aussi malheureusement encore du luxe.
Bises

Cercle de Fermières de Montréal-Nord 20/05/2016 14:41

C'est vrai, moi et mes sœurs on voulait se faire des courtepointes cet été, on a été voir le prix du tissu et c'est quand même un pensez-y bien ! Bisous

gateuxrigolo 19/05/2016 18:04

j ai etudier l histoire du coton a l ecole je doit encore avoir une fleurs de coton bisous

Cercle de Fermières de Montréal-Nord 20/05/2016 14:42

WOW, chanceuse, moi je n'en ai jamais vu sauf en photo.... Bises

Pierrette 19/05/2016 15:53

Ton article sur le coton est très intéressant, merci de chercher pour nous.

Cercle de Fermières de Montréal-Nord 20/05/2016 14:42

Il faut bien, si je veux avoir quelque chose à mettre sur le blog....

Présentation

  • : Cercle de Fermières de Montréal-Nord
  • Cercle de Fermières de Montréal-Nord
  • : Activité du Cercle de Fermières de Montréal-Nord. Cours, ateliers gratuits, conférences, concours, etc. Publications des CFQ
  • Contact

Recherche