22 avril 2016 5 22 /04 /avril /2016 06:15

Il n'y a pas si longtemps j'ai écrit un article sur un conte pour enfant : les cygnes sauvages. La jeune princesse devait ramasser de l'orties pour en faire des chandails pour ses frères.

 

Personnellement, je n'avais pas pris conscience que cette histoire avait un fond vérité.  On peut réellement faire une fibre avec l'ortie.  Donc, j'ai fait une petite recherche sur le sujet et c'est impressionnant.

 

On a retrouvé des tissus datant de l'âge du bronze (2000 ans avant J-C). 

 

L’ortie est utilisée pour ses propriétés textiles depuis le Moyen-âge. Elle était  utilisée pour fabriquer des cordages et filets de pêche solide. Filer et tisser finement, la fibre donnait un tissu presque aussi souple que la soie, on en faisait alors des vêtements.  Avant l'arrivée du coton et du lin, l'ortie était une fibre de premier choix à côté de son cousin le chanvre. Ils sont tous deux de la famille des urticacées. 

 

 

Son usage continua jusqu’à la première Guerre Mondiale.  Les vêtements, les sacs et les tentes des soldats allemands étaient en fibres d’ortie apportant une couleur verte naturelle. Puis elle fut délaissée au fil des décennies au profit de fibres plus rentables comme le coton ou le lin.

 

Source de l'image :  www.eric-collections.com

 

Pour extraire la fibre d'ortie il faut tout d'abord la cueillir lorsqu'elle a atteint maturité. Puis on sépare la fibre (la tige), des feuilles. Il est bon de savoir que l'ortie perd son pouvoir urticant quelques heures après sa coupe. Ensuite, il y a l'étape du battage des tiges, c'est une action mécanique qui permet de casser le bois des tiges et commencer à séparer les tiges. Puis on fait agir des enzymes entre 50°C et 60°C, c'est le rouissage. c'est une étape qui chez l'ortie est très odorante. Cela permet séparer les fibres, des déchets de bois qui sont difficiles à séparer. S'en suit l'étape du teillage et enfin du peignage.

 

La fibre d'ortie est ensuite filée, de manière à obtenir un fil solide et de grande taille. Qui pourra ensuite être tissé pour former des tissus.   

 

Ortie

Source de l'image : Alysse Créations

 

La fibre d'ortie est reconnu pour sa capacité à offrir une très bonne isolation thermique. La fibre étant creuse cela permet d'emprisonner l'air. L'été la fraicheur s'installe au centre de la fibre tandis que l'hiver l'air chaud est emprisonné.   Cette fibre a aussi la particularité d'être très solide, plus forte que la fibre de verre. Un fil de couture ordinaire ne se casse pas à la main.

 

 

Source :

 

 

 

Recherche :  Madeleine Geffard

 

 

 

 

Balle - ligne triple

 

Écrivez-moi un commentaire, ça me fait tellement plaisir !

 

Pour voir l'ensemble des projets et des articles,

cliquez sur plan du site
 

 

Vous aimerez peut-être :

 

 

Simone Baudoin lin-lame-or

Le polar

Contes pour enfants

et Arts Textiles :

Les cygnes sauvages

L'entretien

des fibres

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jacqueline 16/06/2016 01:34

Merci pour l'info

pat 04/05/2016 22:11

j'ai découvert la fibre d'ortie dans des salons Avant je ne connaissais pas non plus et ce fut une découverte. Bises

Cercle de Fermières de Montréal-Nord 05/05/2016 13:34

C'est géniale ! Bisous

Catherine la Tourangelle 03/05/2016 11:13

Superbe ! J'ai appris deux choses : la perte du pouvoir urticant au bout de quelques heures et le fait que l'ortie pouvait servir et jusqu'à il y a peu de temps finalement de fibre à la confection de tissus. Alors échange de bonnes infos : ici en France ce bouillon malodorant est utilisé comme répulsif aux parasites type pucerons et est un très bon engrais !
lien : http://www.jardiner-malin.fr/fiche/purin-orties.html
Merci au cercle des fermières de Montréal-nord (que j'irai visiter peut-être en avril 2017)
Catherine d'un petit coin de Touraine en France près de Richelieu

Cercle de Fermières de Montréal-Nord 04/05/2016 16:36

Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, si tu viens au Québec, j'aimerais bien que tu viennes faire un petit tour au Cercle, wow les dames vont adorés avoir de la belle visite.
C'est super que tu es appris quelques choses, pour moi aussi c'était une première, je ne croyais pas que l'ortie pouvait avoir autant d'utilisation. Merci encore, Amitié, Madeleine

amie'lie 26/04/2016 12:37

Finalement il n'y a rien à jeter dans l'ortie ! elle a beaucoup d'usages possible, belle journée au Canada !

Cercle de Fermières de Montréal-Nord 29/04/2016 02:49

Et en plus, j'ai vue que ça se mangeait ! Bisous

Rubans et compagnie 24/04/2016 18:20

L'ortie est une richesse méconnue !

Cercle de Fermières de Montréal-Nord 26/04/2016 03:25

C'est bien vrai, pour beaucoup elle est de la mauvaise herbe mais si plus de monde savait probablement qu'elle serait plus utilisé.

anikenitet 22/04/2016 22:22

Voilà une information particulièrement intéressante, j'en ignorais tout et je trouve dommage que l'on ai abandonné son utilisation, c'est une plante tellement facile à cultiver. Belle soirée à toi !

Cercle de Fermières de Montréal-Nord 26/04/2016 03:26

C'est vrai qu'elle est facile à utiliser lorsqu'on n'en veut pas, on l'a..... Bonne soirée à toi aussi, bisous

gateuxrigolo 22/04/2016 21:17

merci de ces explications bisous

Cercle de Fermières de Montréal-Nord 26/04/2016 03:27

J'ai été tellement surprise que je me suis dit que je n'étais sûrement pas la seul... Bisous

soerno 22/04/2016 18:44

merci pour ce renseignement!!! me coucherai moins bête ce soir. bisous de Bretagne

Cercle de Fermières de Montréal-Nord 26/04/2016 03:27

T'es pas la seule, j'apprend à tous les jours et c'est ça qui est fantastique ! Bisous

Maryse 22/04/2016 16:12

Très intéressant Madeleine ! Je connaissais le conte, mais pas tout ce qu'il y avait en arrière :)
Ça doit quand même démanger un peu une chemise en orties...

Cercle de Fermières de Montréal-Nord 26/04/2016 03:33

Salut, moi aussi je connaissais le conte mais j'ai toujours cru que c'était une légende urbaine. L'ortie, c'est une plante qu'on déteste et dont on ne pense pas les avantages. Et non, il parait que lorsque la tige est coupée, quelques heures après ça ne pique plus.... Bisous

Cercle de Fermières de Montréal-Nord 26/04/2016 03:33

Salut, moi aussi je connaissais le conte mais j'ai toujours cru que c'était une légende urbaine. L'ortie, c'est une plante qu'on déteste et dont on ne pense pas les avantages. Et non, il parait que lorsque la tige est coupée, quelques heures après ça ne pique plus.... Bisous

Marie-Hélène 22/04/2016 13:51

Bonjour,
Merci pour cet article sur une des particularité de l'ortie que je ne connaissais pas. Bonne journée

Cercle de Fermières de Montréal-Nord 26/04/2016 03:34

Je crois qu'on est pas mal toute pareille, avec le temps on a oublié les vertus de cette fibre.... Bonne soirée.

Présentation

  • : Cercle de Fermières de Montréal-Nord
  • Cercle de Fermières de Montréal-Nord
  • : Activité du Cercle de Fermières de Montréal-Nord. Cours, ateliers gratuits, conférences, concours, etc. Publications des CFQ
  • Contact

Recherche