18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 06:49

Aujourd'hui,

 

Mme Henrietta Muir

 

Edwards aurait eu 165 ans.  

 

 

Pourquoi soulignons-nous 

 

son anniversaire ?

 

 Cette femme s'est battue 

 

pour les droits 

 

des femmes tout

 

 au long de sa vie !

 

Née à Montréal en 1849, Henrietta Louise Muir se découvre très tôt un intérêt pour l'entraide féminine. Élevée au sein d'une famille aisée, cultivée et de longue tradition religieuse, Henrietta fait son entrée dans le mouvement féministe par l'entremise de la religion, en s'impliquant activement dans différentes organisations religieuses, y découvrant par le fait même les injustices qui découlent de vieilles traditions où l'exclusion des femmes était acceptée. Elle poursuit, au Canada, en Europe et aux États-Unis, des études en arts qui ne font que renforcer sa détermination à faire reconnaître la place des femmes au sein de sphères d'activités peu considérées.

 

Son engagement auprès de la cause des femmes débute à Montréal où elle fonde en 1875, avec sa soeur Amélia, la Working Girls' Association, précurseur du YWCA. À la même époque, elle met sur pied la première revue canadienne destinée aux femmes au travail, Working Woman of Canada, qu'elle édite avec sa soeur. 

Elle finance la revue grâce à ses productions artistiques: des peintures et des miniatures. Après son mariage avec le docteur Oliver C. Edwards et la naissance de leur trois enfants, la famille Edwards déménage en Saskatchewan. Henrietta se découvre alors une véritable passion pour les droits des femmes et renforce son implication au sein d'organisations féministes.

 

En 1893, Henrietta Muir Edwards fonde, avec Lady Aberdeen, le Conseil national des femmes où elle siège pendant près de trente-cinq ans à titre de présidente des lois régissants les femmes et les enfants. Elle fonde également, en collaboration avec Lady Aberdeen, l'Ordre des Infirmières de Victoria et elle est ensuite nommée présidente du Conseil provincial d'Alberta, poste qu'elle occupe durant plusieurs années. Au cour de ces différentes expériences, Henrietta Muir Edwards a accompli plusieurs réalisations au sein de différentes organisations féminines. Elle a été défenseur du divorce sur motifs égaux, de la réforme du système carcéral et des allocations aux femmes. Son importante contribution à l'examen des lois provinciales et fédérales concernant la femme lui a valu la réputation de mieux connaître les lois impliquant les femmes que le juge en chef du Canada.

 

 

En 1927, elle se joint à Emily MurphyNellie McClungLouise McKinney et Irene Parlby pour signer la pétition demandant à la Cour suprême du Canada une ré-interprétation de la loi concernant le terme «personne» dans L'Acte de l'Amérique du Nord britannique. Ce n'est que le 18 octobre 1929, après avoir porté leur cause en appel au Comité judiciaire du Conseil privé de Londres, renversant la décision de la Cour suprême, que le Canada accorde aux femmes le droit de siéger au Sénat. En se joingnant aux «Célèbres cinq», Henrietta Muir Edwards aura apporté à l'affaire des «femmes non reconnues civilement» sa détermination, sa connaissance approfondie du système juridique canadien et le prestige établi tout au long de ses participations à différentes batailles visant à redéterminer la place faite aux femmes au sein de la société canadienne.

 


 

Source de l'article :  Bibliothèque et Archives Canada

 

Recherche :  Madeleine Geffard

 

 

 

Balle - ligne triple

 

N'oubliez pas de me laisser un petit commentaire !

 

Pour voir l'ensemble des projets et des articles,

cliquez sur plan du site
 

 

Vous aimerez peut-être :

 

 

tricoteuses de Lesueur 1793.jpg: File

Nos Tutoriel

pour Noël

La déclaration des droits des femmes ça ne date pas d'hier !

Des tutoriels pour faire

vos cadeaux de Noël

- 2014 -

 

 

Balle - ligne triple

 

N'oubliez pas de me laisser un petit commentaire !

 

Pour voir l'ensemble des projets et des articles,

cliquez sur plan du site
 

 

Vous aimerez peut-être :

 

 

Nos Tutoriel

pour Noël

Médaillon style

Victorien

Des tutoriels pour faire

vos cadeaux de Noël

- 2014 -

 

Balle - ligne triple

 

N'oubliez pas de me laisser un petit commentaire !

 

Pour voir l'ensemble des projets et des articles,

cliquez sur plan du site
 

 

Vous aimerez peut-être :

 

 

Nos Tutoriel

pour Noël

Médaillon style

Victorien

Des tutoriels pour faire

vos cadeaux de Noël

- 2014 -

 

compteur

Partager cet article

Repost 0
Publié par Cercle de Fermières de Montréal-Nord - dans Communication
commenter cet article

commentaires

MB2 23/01/2015 13:17

Plus précoce qu'en France, bravo à Henrietta.
Je ne connaissais pas et ne savais pas ce qu'elle avait fait.
Bisous MB2

CFQ Montréal-Nord 04/02/2015 14:46

Toute une femme pour son époque !
Bisous

Jacqueline 19/12/2014 02:28

Bravo a cette femme.

CFQ Montréal-Nord 20/12/2014 14:12

Tout à fait d'accord, elle est exceptionnelle.
Bises

Gisèle 18/12/2014 15:17

Je ne manque pas de visiter ta page à tous les jours.... Là, j'y apprends toujours des choses spéciales.... Encore mille mercis... Gisèle

J'en profite pour souhaiter à toi, Madeleine, à Jacqueline et à chacune de vous un JOYEUX NOEL et de super de belles fêtes.... plein de bisous à tout le monde...

CFQ Montréal-Nord 20/12/2014 14:12

Jacqueline se joint à moi, pour te souhaiter un Heureux Temps des Fêtes, prend le temps de te reposer, passe des moments joyeux avec ta famille, et pour l'année prochaine, on te souhaite plein de nouveaux projets.

Bisous
Madeleine

Gisèle 18/12/2014 15:13

C'est vraiment valorisant et intéressant de savoir ce que d'autres femmes ont osé faire pour améliorer la condition des de la femme. Merci pour tous ces documents instructifs....
Gisèle.

CFQ Montréal-Nord 20/12/2014 14:09

Je me dis toujours, si moi je trouve ça intéressant peut-être que d'autres aussi vont être intéressé !!!!

J'ai découvert par hasard Henrietta Muir Edwards sur Google, jamais entendu parlé avant pourtant elle a fait beaucoup pour le Canada.... c'est dommage qu'au Provincial, l'année préparatoire au nouveau plan de travail, les gens sur le CAR ne fassent pas de recherche pour aider les Cercles....

Amitié,
Madeleine

gateuxrigolo 18/12/2014 14:36

une femme forte bisous

CFQ Montréal-Nord 20/12/2014 14:05

C'est bien vrai et encore aujourd'hui les femmes ont de la difficulté à prendre des places décisionnelles .....
Bisous

Présentation

  • : Cercle de Fermières de Montréal-Nord
  • Cercle de Fermières de Montréal-Nord
  • : Activité du Cercle de Fermières de Montréal-Nord. Cours, ateliers gratuits, conférences, concours, etc. Publications des CFQ
  • Contact

Recherche