7 novembre 2014 5 07 /11 /novembre /2014 10:22

On peut chacun

de notre côté

diminuer un peu

les gaz à effet

de serre en faisant

attention à notre

alimentation.

 

C'est bizarre mais

c'est vrai !  

 

 

 

 

Voici quelques trucs écoresponsables.

 

 

1.

Acheter des produits locaux :

 

Vous êtes à l'épicerie et avez besoin de panais, deux produits sont offerts, l'un venant de l'Ile d'Orléans, l'autre de Californie. Privilégier ceux de l'Ile d'Orléans. Les produits qu'on fait venir d'ailleurs ont un coût pour la planète. Actuellement au Québec, les produits importés parcourent au-dessus de 5000 km pour rejoindre nos épiceries.  Nous avons souvent un produit similaire cultivé ici, les choisir c'est réduire les émissions de gaz reliés au transport, mais, c'est également diminuer le besoin de mettre des substances chimiques et des traitements sur les fruits et les légumes pour les conserver plus longtemps lors du voyage.

 

 

 

Source de l'image :  Mapaq

 

2.

Évitons les emballages inutiles :

 

Vous avez besoin de poires, deux choix vous sont proposés en vrac et en paquet. Achetez ceux en vrac.  La création des emballages pollue puisqu'on utilise des plastiques et en plus ils prennent de 100 à 1000 ans avant de se dégrader dans la nature.

 

Vous avez besoin d'avocats, deux choix vous sont proposés en vrac et en paquet. Achetez ceux en vrac !  Plusieurs fruits et légumes ont déjà leur emballage, naturel et très efficace, pensez aux bananes, aux mangues, aux melons....

 

 

 

Source de l'image :http://img.src.ca/

 

3.

Des fruits et légumes moins beaux dans votre assiette :

 

Pour avoir des produits de catégorie "A" dans votre assiette, un énorme pourcentage de fruits et légumes sont rejetés et pourrissent dans les champs.  Ces produits sont aussi bons que les autres au goût; dans un potage, en purée, l'apparence n'a plus sa place !

 

 

 

Source de l'image : SOS cuisine
 

4.

Moins de viande rouge :

 

Un ménage québécois consomme souvent 2 fois par jour de la viande.  L'ONU estime que l'élevage du bétail est responsable de 18% des émissions à effet de serre.  La viande rouge provenant des ruminants (boeufs, chèvres, moutons) est particulièrement montrée du doigt. Les ruminants ont un système digestif à plusieurs estomacs qui rejettent énormément de méthane. Il faudrait donc limiter à 50 grammes par jour la consommation de ce type de viande.  

Remplacez la viande rouge par des féculents, du poulet, du poisson, etc.

 

 

 

Source de l'image :  Premier
 

5.

Limiter les plats congelés :

 

Pour conserver ces plats, il faut les maintenir à très basse température ce qui demande beaucoup d'énergie.   Ces plats sont également suremballés : pellicule de plastique, plat en plastique pour micro-onde et boite de carton.  Essayer plutôt de cuisiner à la mijoteuse, préparer un repas la veille et au matin le mettre à mijoter, lorsque vous arriverez du travail, il sera tout chaud !

 

 

 

Source de l'image : La Presse
 

6.

Faire son épicerie à proximité :

 

Éviter de parcourir plusieurs kilomètres en voiture surtout pour un seul article, à chaque fois que vous roulez vous émettez  des gaz à effets de serre.  Allez faire vos courses à pied, en bicycle ou en transports en commun, en plus vous ferez de l'exercice !

 

 

 
7.

Ne pas gaspiller la nourriture :

 

On jette environ 20 kg de nourriture par année en reste de repas, en fruits et légumes non consommés qui ont pourris, en produits périmés, etc.  Faites vos menus à l'avance et préparer une liste de course peut aider. 

 

 

 

Source de l'image : le peuple de la paix
 

8.

Faire son potager :

Pensez-y, au printemps prochain, organiser un coin de votre cours en potager, on peut même le faire sur un balcon.  Plantez des tomates, du concombre, etc.  En cultivant vos propres fruits et légumes, vous économiserez sur le gaz, vous mangerez santé puisqu'il n'y aura pas des pesticides et ils ne seront pas suremballés !

 

Source de l'image : Château Ramezay

 

Source :  

Des gaz à effet de serre dans mon assiette

Fondation David Suzuki

ConsoGlobe

Moins de viande, moins de gaz à effet de serre

 

 

Par :  Madeleine Geffard

 

 

 

Balle - ligne triple

 

 

 

Pour voir l'ensemble des projets et des articles,

cliquez sur plan du site
 

Vous aimerez peut-être :

 

http://sauvetabouffe.org/wp-content/uploads/2013/01/Frigo-sauve-ta-bouffe8.jpeg

Sauve ta bouffe

Congrès Provincial

2014

Au tout début... des CFQ


 

compteur web

Partager cet article

Repost 0
Publié par Cercle de Fermières de Montréal-Nord - dans Dossier
commenter cet article

commentaires

aux fils d'arts 11/11/2014 20:26

Je crois que je suis très écolo. Je prends souvent en vrac. Je fais mon potager (dans des caisses en carré ça marche très bien) je cuisine seule (pas de plat cuisiné congelé) je réutilise les restes pour en faire de nouveaux plats (quiches tourtes, cakes ou soupes) je ne vais jamais loin pour faire mes achats et je groupe mes déplacements. Yessss Je suis contente de moi. Bisous

CFQ Montréal-Nord 14/11/2014 13:33

WOW, ça c'est être proche de la Terre !
Bisous

careli tutolibre 09/11/2014 21:53

et finir la cuisson des féculents dans l'eau chaude en coupant le feu avant
éviter la vaisselle jetable
éviter les produits transformés

etc etc ...
chaque petit geste compte

CFQ Montréal-Nord 10/11/2014 14:49

Bon ben avec ça, j'aurais besoin de faire une suite à mon article..... (peut-être après les Fêtes) mais j'adore tes idées, si tu avais été à notre réunion mensuelle, au moins j'aurais eu plus d'interactivité, là on me regardais comme un extra-terrestre....

Mais, bon, je m'amuse bien quand même,
Bisous

Jacqueline 07/11/2014 22:43

C'est un très bel article, ca fait réfléchir même si je fais la plupart des recommandations

CFQ Montréal-Nord 08/11/2014 15:32

C'est vrai, des fois on ne s'en aperçoit pas... le marketing est très fort pour vendre un produit et parfois s'en même nous en apercevoir par nos habitudes de vie nous résistons !
Bisous

gateuxrigolo 07/11/2014 20:27

hello entierement d accort tu sais ici je vais a un atelier ecoconsommateur et on y apprend tout cela hihi bisous

CFQ Montréal-Nord 08/11/2014 15:31

WOW, c'est super, moi j'ai tout cherché sur internet ! J'ai expliqué les grandes lignes durant la réunion mensuelle mais en seulement 5 minutes, c'était tout le temps qui m'était accordé !!!!
Bises

FILSBROD 07/11/2014 19:20

Bonjour
ton article est très intéressant, et il devrait faire réfléchir
je n' achéte jamais de plat industriel, je préfére aller chercher mes légumes de saison aux producteurs de ma région, idem pour les oeufs et volaille, et mon boucher achète sa viande à des éleveurs locaux, la tracabilité est affichée dans son magasin
de se fait on a très peu d' emballage inutiles, et les épluches vont au fond du jardin dans un container
se sont des habitues facile à prendre, et cela reviend moins cher que tout ce que l' on trouve en grandes surfaces
bises

CFQ Montréal-Nord 08/11/2014 15:30

C'est vrai que tu en fait beaucoup et en plus ça a l'air facile ! Moi, j'habite en banlieu de Montréal, et par hasard ma fille à trouver un organisme qui vendent une boite au 2 semaines de fruits et légumes de saison. On ne sait jamais ce qu'il va y avoir, c'est une surprise. Ils s'approvisionnent parmi les agriculteurs d'ici, je trouve ça formidable !
Sinon comme j'arrive souvent à l'heure du souper, une fois de temps en temps, j'aime bien les trucs surgelés.... et c'est vrai qu'en épicerie c'est souvent suremballé, ça en ait ridicule !
On se comprend, bisous

frifricreation 07/11/2014 17:38

je suis entierement d'accors avec toi , je le fais deja ,bisous bon week-end
bisous
frifricreations.

CFQ Montréal-Nord 08/11/2014 15:02

On fait déjà bien des choses sans le savoir bon ou mauvais pour l'environnement !
Bisous

Présentation

  • : Cercle de Fermières de Montréal-Nord
  • Cercle de Fermières de Montréal-Nord
  • : Activité du Cercle de Fermières de Montréal-Nord. Cours, ateliers gratuits, conférences, concours, etc. Publications des CFQ
  • Contact

Recherche